16 Oct, 2017

André Lapaillerie en plein discours lors d'une cérémonie au monument aux Morts de la Commune.

En arriere plan le Chef de la Clique Sadiracaise Monsieur Herbet et l'un de ses Clairon

 

 

 

 

André Lapaillerie

Entouré de son Conseil municipal sur les marches de la Mairie

 

lapaillerie1

 

De gauche à droite au premier plan :  Joseph Mouilhade, André lapaillerie, Henri Martin,

Au second plan : René Cazin, Emile Lial, Hubert Sudri, René Bourda , Alban Brochard

En arrière plan : Henri Chassagne, Victor Desplat, Charles Jaubert, Henri Mandouce, Max Moreau

 

 

 

 

La Vie d'André Lapaillerie

 

Lapaillerie Jean-André

Né le 17 février 1896 à Sadirac

Fils de Jean Joanis Lapaillerie et de Catherine Berthe Boudon

Profession : Associé Etablissement Financier (Banquier)

 

Elu conseiller municipal de Sadirac le 27 juin 1937 à une élection partielle

Révoqué le 2 Août 1941  par le Gouvernement de Vichy.
Nommé Président de la Délégation Spéciale le 6  novembre 1944

Elu Maire de Sadirac à la première élection de 1945 et réélu jusqu’en 197

 Brevet élémentaire

 

Président de l’Amicale des Maires du Canton de Créon le 13 novembre 1959 (28 communes)

 Président du Syndicat intercommunal d’adduction d’eau de Bonnetan le 20 novembre 1959 (11 communes). Syndicat créé le 24 novembre 1956 5Lapaillerie Jean-André était alors Vice Président).

 Président du Syndicat Intercommunal d’électricité de Camarsac - Montussan le 26 mai 1960.

Président de l’Association syndicale autorisée des propriétaires du Cap-Ferret le 5 décembre 1945.(1550 propriétaires).

 Président d’honneur du syndicat d’initiative de Floirac et des Coteaux du Bordelais  créé en 1962.

 Président des délégués Cantonaux du Canton de Créon en 1952.

 Vice-Président de l’Union Départementale des délégués Cantonaux du Département de la Gironde  en 1956.

 Président de la Fédération Régionale des Camarades de Combat le 16 janvier 1966.
Président d honneur de la section des  Camarades de Combat le de Sadirac le 1920.

Membre de ceux de Verdun.

Membre des vielles Tiges (Pionnier).

Commissaire aux comptes de la Cave Coopérative de Créon depuis 1961.

Président d’Honneur du syndicat de la Chasse de Sadirac.

 

Guerre 14-18

Du 10 avril 1915 au 1er Octobre 1919   (4 ans 6 mois)

Infanterie et Pilote aviateur.

 

Guerre 39-45

Du 25 août 1939 au 1er septembre 1940.

Résistance : 1940 à 1944

Arrêté par le gestapo le 28 novembre – Incarcéré au Fort du Hâ, libéré (non lieu) le 14 décembre 1941.

3 perquisitions en 1941 – 1943 – 1944

3 blessures et 3 Citations – Mutilé de guerre 50 %.

Officier le Légion d’Honneur le 11 octobre 1957

Médaillé militaire

Croix de Guerre 14/18

Croix de Guerre 39/45

Croix du Combattant

Officier de l’Instruction Publique (19 octobre 52)

Médaille d’honneur Départementale et communale de Vermeil le 1er Mai 1960

 

Officier du mérite Civil le 25 février 1963

Médaille de Verdun

Médaille de la Somme

Insigne des blessés

Médaille de la grande guerre 14/18

Médaille de la grande guerre pour la civilisation

Médaillé Interallié

Médaille Service Civique de reconnaissance Française

Médaille commémorative de la Résistance

Commandeur de l’Ordre National du mérite.

 

 

Qui est en ligne ?

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne

Retour en haut